La Reine déménage à Windsor au milieu de l'épidémie de coronavirus

Le gouvernement a publié des lignes directrices de précaution pour contrôler l'épidémie de coronavirus, et de nombreuses personnes suivent de nouveaux conseils en matière de distanciation sociale, que cela signifie travailler à domicile, éviter les espaces publics et limiter les contacts.

Et la famille royale n'est pas différente. Le prince Harry et Meghan Markle «observeraient la quarantaine au Canada», et lors des événements royaux, la famille s’abstient de se serrer la main.

Le palais de Buckingham a annoncé que la reine déménagerait au château de Windsor le jeudi 19 mars, une semaine plus tôt que prévu. Elle devrait y rester pendant la période de Pâques et potentiellement plus longtemps.

Il se lisait: «Sa Majesté déménagera au château de Windsor pour la période de Pâques le jeudi 19 mars, une semaine plus tôt que prévu. Il est probable que la reine y restera au-delà de la période de Pâques. »

Le monarque de 93 ans devrait également annuler ses garden-parties traditionnelles et reporter ses engagements à venir, et le reste de la famille royale prend également du recul.

La Reine a déjà annulé ses visites au Cheshire et à Camden par «précaution raisonnable», et les événements futurs des «prochains mois» sont également en train d’être interrompus.

Un porte-parole du palais de Buckingham a déclaré: «Trois garden-parties organisées par la reine, qui doivent se tenir au palais de Buckingham en mai, n'auront pas lieu.

«Les invités déjà invités à ces garden-parties seront invités à y assister en 2021.

"Deux autres garden-parties pour l'association Not Forgotten et le National Trust n'auront pas lieu non plus."

Il reste à confirmer si l’événement annuel Trooping the Color aura lieu en juin, car des annonces «seront faites en temps voulu en consultation avec le gouvernement».