La reine est sortie de ses vacances pour publier une déclaration déchirante

  • Marie Claire est soutenue par son public. Lorsque vous achetez via des liens sur notre site, nous pouvons gagner une commission sur certains des articles que vous choisissez d'acheter.

  • La reine et le prince Philip ont fait la une des journaux cette semaine alors qu'ils se rendaient mardi à Balmoral, en Écosse, pour leur pause annuelle, à la suite de l'assouplissement des restrictions de verrouillage.

    Le couple royal aurait embarqué dans un avion pour Aberdeenshire, puis se serait rendu au château de Balmoral avec leurs deux dorgis, où ils passeront désormais leurs vacances d'été ensemble, après leurs cinq mois d'isolement au château de Windsor.

    Habituellement, la reine passe son congé d'été hors de la vue du public et s'abstient de faire des annonces publiques.

    Cette semaine cependant, la monarque a fait un geste rare en interrompant ses vacances d'été avec le prince Philip pour faire une déclaration déchirante, à la suite des explosions dévastatrices à Beyrouth, au Liban.

    La capitale libanaise a été victime d'une énorme explosion chimique, tuant des centaines de personnes et endommageant près de la moitié de la ville, le monde étant choqué par cette nouvelle dévastatrice.

    «Le prince Philip et moi avons été profondément attristés par la nouvelle de l’explosion du port de Beyrouth hier», lit-on dans la déclaration de la reine sur la page Twitter officielle de la famille royale. «Nos pensées et nos prières vont aux familles et aux amis de ceux qui ont été blessés ou ont perdu la vie, et à tous ceux dont les maisons et les moyens de subsistance ont été touchés.»

    Le bilan des explosions dévastatrices est passé à au moins 135 personnes, des milliers de blessés et des centaines de milliers de sans-abri.

    Nos pensées accompagnent tous ceux qui sont touchés par la tragédie.