Pourquoi le diadème de mariage de la princesse Beatrice est si spécial

  • Marie Claire est soutenue par son public. Lorsque vous achetez via des liens sur notre site, nous pouvons gagner une commission sur certains des articles que vous choisissez d'acheter.

  • Photo de Benjamin Wheeler

    La princesse Beatrice et Edoardo Mapelli Mozzi se sont mariés à la fin de la semaine dernière, lors d'une cérémonie intime à laquelle ont assisté le prince Philip, la reine et les parents de la mariée, parmi les 30 invités restreints.

    Et dans des images époustouflantes publiées ce week-end, la princesse Beatrice nous a tous surpris en optant pour une robe de mariée vintage, qui appartenait à sa grand-mère la reine.

    La robe ivoire est faite de taffetas Peau de Soie et présente des motifs complexes en strass sur le corsage et les manches, et a été conçue par Norman Hartnell pour la reine. En fait, elle portait la robe à la première britannique de Lawrence d'Arabie en 1962.

    La princesse Beatrice y a ajouté son propre timbre, mais en ajoutant des manches en organza et en changeant l'ourlet de la boule à droite. Mais la robe n'était pas seulement son «quelque chose d'emprunté», car la royale a choisi une tiare de mariage dans la vaste collection du monarque.

    Béatrice portait le diadème Queen Mary Fringe et est la première royale de sa génération à le faire. Le diadème est très spécial, car non seulement la reine l'a porté le jour de son mariage en 1947, mais sa fille l'a également emprunté pour marcher dans l'allée en 1973, ce qui en fait le diadème le plus usé du jour du mariage.

    La pièce avait en fait une vie antérieure en tant que collier, donné à la reine Mary par la reine Victoria pour elle à l'occasion de son mariage avec George V, le petit-fils de Victoria, en 1893. La reine Mary aimait retravailler les bijoux et avait un bijoutier royal Garrard transforme les 47 barres de diamant en collier.

    Quelques années plus tard, elle l'a transmis à sa fille la reine pour son mariage, qui l'a ensuite transmis à sa propre fille Anne pour son mariage.

    Les diamants font partie intégrante de l'histoire royale, car on pense qu'ils appartenaient à l'origine à George III et à son épouse, la reine Charlotte.

    Fait amusant: la reine Elizabeth a eu une urgence de diadème le jour de son mariage, car la conception est si délicate que le pont s'est cassé deux heures avant de marcher dans l'allée, même si, heureusement, il a été réparé dès que possible.

    Nous pouvons imaginer que la princesse Béatrice ne sera pas la dernière royale à porter cette beauté de diadème le jour de son mariage, et ce serait ravissant de la voir sur les futures générations d'épouses royales.